L’orphelinat en quelques dates

Les étapes du combat contre le SIDA en Inde

Les étapes de la construction de l’orphelinat

1986

Premier cas d’infection par le VIH en Inde diagnostiqué chez des prostituées à Chennai, capitale du Tamil Nadu

1987

Création du National AIDS Control Program (NACP) : sensibilisation, surveillance des banques de sang et des populations à risque. Mise en place d’un réseau national de centres de dépistage du VIH dans les grandes zones urbaines

1992

Création du National AIDS Control Organisation (NACO) [Organisation Nationale de Contrôle du SIDA] qui effectue le Programme National sur le SIDA en Inde

1999

Inauguration de Shanthi Bhavan, dispensaire pour adultes malades du SIDA.

Le centre est enregistré comme ONG en vertu de la loi 1860 sur l’enregistrement des sociétés sous le numéro 100 de 1998

2003

Le Dr Meenakshi Datta Ghosh, directeur de projet pour la NACO, a déclaré que le VIH/SIDA ne touchait plus seulement les groupes à haut risque ou la population urbaine, mais avait « progressivement pénétré dans les zones rurales et la population en général. »

2003

Reconnaissance de Shanthi Bhavan par l’Etat de Pondichéry : immatriculation au Social Welfare Department

2006

2,5 millions de personnes sont infectés par le VIH SIDA en Inde dont 0,04 % de jeunes (15-19 ans)

Elaboration (par le NACO, l’UNICEF et le Ministère indien de la femme et du développement de l’enfant) d’une politique singulière pour les enfants affectés par le VIH : nécessité d’une part de mettre en place des formules pédiatriques d’ARVs, d’autre part d’aider les enfants à surmonter les discriminations liées au SIDA.

2007

L’ONUSIDA établit que parmi les 2,5 millions de personnes infectées par le Sida en Inde, 70 000 sont des enfants de moins de 15 ans.

2006

Ouverture de Shanthi Bhavan Children’s Home, orphelinat pour enfants malades du SIDA

2013

D’après le rapport mondialde l’ONUSIDA : la population indienne s’élève à presque 1 278 millions d’habitants dont 2 100 000 personnes vivant avec le VIH et un nombre de décès estimé à 140 000 personnes.

2008

Ouverture d’une maison séparée pour les adolescents garçons
21 enfants vivent à Shanthi Bhanva Children’s Home.

2011

Construction d’une nouvelle maison, à l’origine prévue pour les enfants en bas âge. Une autre répartition a été décidée en 2014 avec une maison pour les filles et une autre pour les garçons. Reconnaissance de Shanthi Bhavan Children’s Home par l’Etat de Pondichéry : immatriculation au Social Welfare Department.

2012

Construction d’une extension au bâtiment principal, pour un plus grand réfectoire et un bureau de direction.