L’orphelinat en quelques chiffres

Equipe éducative de l'orphelinat Shanti Bhavan Children's Home

L’orphelinat compte aujourd’hui 56 enfants, âgés de 3 à 21 ans.

Ils sont répartis sur 3 maisons : l’une pour les filles, une autre pour les garçons jusqu’à 13 ans et la troisième pour les garçons à partir de 14 ans.

L’équipe éducative se compose de bénévoles issus de nombreux pays (France, Etats-Unis, Irlande, Autriche, Mexique, Corée, Nouvelle-Zélande, Croatie) ainsi que de travailleurs locaux qui sont salariés.

Cette année, l’équipe éducative compte 4 bénévoles et 13 employés dont 3 éducateurs spécialisés, une conseillère éducative, une infirmière, une comptable, 2 cuisinières, 1 chauffeur, 4 professeurs pour le soutien scolaire (employés à temps partiel).

Le budget par enfant est de 1 540 €/an environ.

Les principaux postes de dépenses sont l’alimentation, l’éducation et les salaires des employés.

Dépenses INR Euros
Education (Ecole et fournitures) ₹ 1 867 600 26 000 €
Alimentation ₹ 1 510 900 21 034 €
Salaires ₹ 616 300 8 580 €
Santé ₹ 405 610 5 647 €
Vêtements ₹ 125 000 1 740 €
Energie, bureautique, ordinateur, tél ₹ 200 000 2 784 €
Maintenance bâtiments+ véhicules ₹ 643 200 8 954 €
Dépenses champ et jardin ₹ 200 000 2 784 €
Loisirs ₹ 139 700 1 945 €
Produits hygiène et ménage ₹ 267 000 3 717 €
Transport ₹ 356 700 4 966 €
TOTAL DEPENSES ₹ 6 188 410 86 154 €

Pour subvenir à ses besoins, l’orphelinat Shanthi Bhavan Children’s Home bénéficie de plusieurs sources de revenus :

AUX ETATS-UNIS :
la fondation International Foundation for Hope (IFH) reverse chaque année la somme moyenne de 20 000 USD.

Cette fondation a été fondée au Texas par Carol Collins, qui a travaillé pendant 7 ans au sein de Shanthi Bhavan Children’s Home avec un dévouement exemplaire.

EN INDE :
l’orphelinat reçoit des subventions du gouvernement depuis 2013. Officiellement les subventions devraient normalement s’élever à 34 000 €/an.
Concrètement le département de santé indien verse des subsides assez aléatoires : en 2013 la somme reçue s’est élevée à 9000 €, en 2014 elle a été de 15 000 €, soit en moyenne 14% du budget annuel.

Les fonds du gouvernement servent essentiellement à financer les salaires des travailleurs sociaux.