L’orphelinat en quelques mots

Les enfants sont accueillis en raison de leur séropositivité

Les enfants accueillis sont tous séropositifs de naissance et pour la majorité orphelins (85 %). Les enfants sont accueillis sur demande des services sociaux lorsque aucun membre de leur parenté n’a la possibilité d’assurer leur éducation. Les enfants sont accueillis sans distinction de religion ou de caste. Ils sont pris en charge jusqu’à ce qu’ils soient capables, devenus adultes, de s’assumer.

enfants orphelins atteints du Sida

Au niveau médical, les enfants sont suivis de façon régulière à l’hôpital G.H. de Pondichéry où ils font chaque mois un test sanguin du taux de CD4 et où ils reçoivent leur traitement antirétroviral. Une infirmière travaille également sur place pour assurer le suivi médical des enfants et apporter les premiers soins.

En cas de complications, nous faisons appel à des spécialistes dans des hôpitaux gouvernementaux ou privés tels que P.I.M.S. (Pondicherry Institute of Medical Sciences) : pédiatres, neurologues, ORLs, orthopédistes, ergothérapeutes, orthophonistes, dentistes…

Les hôpitaux gouvernementaux ne réalisent que le test du CD4, pourtant insuffisant pour évaluer l’efficacité du traitement et connaître l’évolution de la maladie. C’est pourquoi l’orphelinat Shanthi Bhavan Children’s Home travaille aussi en coopération avec une clinique privée de Chennai qui est spécialisée dans le traitement des enfants séropositifs : le YRG Care Center. Des échantillons sanguins des enfants y sont envoyés deux fois par an afin d’en connaître la charge virale.

accompagnement personnel des enfants à l'orphelinat en IndeSi nécessaire, le YRG Care Center permet également de se procurer la seconde ligne du traitement, extrêmement difficile à obtenir dans les hôpitaux gouvernementaux. Jusqu’ici, 5 enfants de l’orphelinat étaient en seconde ligne. Cette année 3 nouveaux enfants doivent également changer de traitement.

L’objectif médical est que les enfants puissent prendre eux-mêmes en charge leur santé. Tout est mis en œuvre pour que les enfants deviennent les premiers acteurs de leur santé. Nous leur expliquons la maladie, ses tenants et aboutissants, l’impact du traitement et son fonctionnement, les modes de transmission du virus. Nous leur apprenons aussi à coopérer avec le corps médical et à ne pas rester dans une attitude passive de soumission aveugle aux médecins, comme cela se fait souvent en Inde où la société est très marquée par les rapports hiérarchiques.

Une éducation humaine globale pour apprendre à vivre heureux

La prise en charge à Shanthi Bhavan Children’s Home n’est pas purement médicale. L’équipe pédagogique composée de salariés locaux et de bénévoles étrangers veut donner à ces enfants les moyens de mener une vie digne, responsable et heureuse : l’ambition est donc de permettre à ces enfants à la fois d’acquérir une autonomie personnelle et de s’intégrer dans la société.

Education des enfants à l'orphelinat en Inde
Nambikkay : créer une famille pour des orphelins malades du Sida
Au quotidien la pédagogie de Shanthi Bhavan Children’s Home se décline selon cinq axes :

  • l’éducation au savoir-vivre : apprentissage de l’hygiène et d’une alimentation saine ; acquisition des valeurs fondamentales telles que discipline et obéissance, goût de l’effort et volonté ; respect des autres et capacité à vivre ensemble ;
  • l’apprentissage du service : participation à la vie de la maison (services hebdomadaires, ménage, cuisine) ; responsabilisation des aînés vis-à-vis des plus jeunes ;
  • l’instruction scolaire et manuelle : scolarité dans des établissements privés ou publiques de Pondichéry selon les besoins de chacun ; suivi et soutien scolaires ; inscription en apprentissage pour ceux qui le souhaitent (électricité, menuiserie, mécanique) ; organisation d’activités manuelles à l’orphelinat (dessin, poterie, danse, chorale) ;
  • le climat familial: maisons séparées pour garçons et filles mais activités en commun (repas, devoirs du soir, services, jeux…) ; positionnement des adultes équilibré entre discipline et présence affectueuse ; attention et écoute personnelles ;
  • la vie culturelle et spirituelle: sports, jeux, arts, yoga, cours de Kalari (art martial du Kerala) pour les garçons et de danse Bharathanatyan pour les filles, méditation, célébration des fêtes religieuses indiennes.
L’idée maîtresse de notre approche éducative est de parvenir à ce que les enfants se sentent chez eux à Shanthi Bhavan Children’s Home. Que ce lieu ne soit pas perçu comme un dispensaire ou un orphelinat, mais véritablement comme leur « Home » : le lieu où ils peuvent encore être des enfants et goûter pleinement à la joie de grandir, de découvrir, d’apprendre, d’aimer et d’être aimé.

En leur permettant d’être pleinement enfant aujourd’hui, nous leur donnons les moyens de devenir demain des adultes épanouis et forts contre la maladie.